Magie blanche en terre glacée

Entre la neige scintillante et la ville phare de Québec, on se prend à rêver de cette époque où le navigateur Samuel de Champlain débarquait pour la première fois. C'est ici, au plus étroit du fleuve  que l'explorateur français, décida un jour de l'an 1608, d'enraciner la première colonie française permanente. 

Le long du Saint-Laurent, les paysages sont fantastiques.

Arrivée au coeur de l'hiver, , la féerie des décors de fête, fait oublier le froid piquant. Après une jolie balade dans la ville basse où les maisons sont recroquevillées les unes sur les autres, nous prenons le chemin de l’hôtel Germain à Baie Saint-Paul. Une première journée dans la région de Charlevoix suffit à comprendre pourquoi les peintres comme Daniel Brunet sont tombés sous le charme de ces paysages vallonnés Dans la rue Saint-Jean Baptiste, on trouve une vingtaine de galeries d’art, un Musée d’art contemporain et des produits locaux d’exception. Pour le déjeuner, on réserve une table chez le strasbourgeois Steve Michel qui propose une cuisine alsacienne mêlée de saveurs boréales. Non loin de là, le belge Pascal Miche produit un vin de tomate unique au monde dans une jolie vallée. Ce spiritueux s’est retrouvé au G7 de Charlevoix autour d’un tiramisu. Après ce tête à tête gourmet, on s’aventure dans les grands espaces. Sous ces airs effacés, André Heller (Descente Malbaie) est un sacré personnage. Avant de devenir musher au Québec, il vivait dans le sud de la France.  On aurait aimé lui parler plus longuement au coin du feu, mais il faut préparer les chiens pour une sortie dans la forêt boréale.La cani-rando est un must. On s’harnache à la taille à l’aide de sangles et d’une laisse spéciale et… on freine des deux pieds. Les chiens bondissent ensemble. Il faudra la voix du maître pour que le petit monde à quatre pattes retrouve un semblant de calme. Après cette petite virée dans la forêt, on s’émerveille devant un bleu acier à la lumière presque surnaturelle dans l’espoir de croiser un orignal blanc. La soirée sera l'occasion de renouer avec l'espèce humaine, pour souper Chez Truchon. Cette belle maison traditionnelle au cœur de La Malbaie vous réserve de belles surprises dans un cadre élégant où l’on associe le poulet au champagne.

Sur la route qui longe le fleuve du Saint-Laurent, on rejoint La Malbaie depuis Baie Saint-Paul. La nature sauvage est là, partout, tout de suite! On imagine l’arrivée des bateaux blancs à vapeur, avec ses voyageurs qui venaient séjourner dans le Grand Manoir Richelieu au début du XXème siècle. Et, quand le froid intense vient à saisir les eaux du Saint-Laurent, les patins, par centaines, viennent virevolter sur l'étendue lisse comme un miroir. On peut aussi survoler cette belle région en hélicoptère ou profiter du plus haut dénivelé à l'est des Rocheuses canadiennes pour s’offrir une parenthèse de glisse sur l’une des 52 pistes sur le massif de Charlevoix. Difficile de s'imaginer dévaler les pentes quand le thermomètre passe en dessous de - 20 °C. Mais la fougue et la bonne humeur de notre guide, nous interdit toute hésitation. Il nous entraîne dans son sillage de compétiteur. Lorsqu’ on arrive au sommet de la montagne, on chausse en haut des pistes ses «bottes de neige» et, sans attendre, on fait sa trace au milieu des épinettes, et l'on dévale jusqu'en bas, au bord du fleuve, avant de remonter dans les gondoles.  Magie de l'hiver québécois, le soleil généreux, l'air vivifiant, la beauté les sapins d’un vert intense et les frêles bouleaux blancs courbés par la neige nous rendent insensibles au froid. La neige? Exceptionnelle, légère etabondante. La dernière descente s’effectue face au Saint-Laurent. C’est sensationnel ! Le temps de sauter dans notre voiture qui nous mène jusqu’à la Pourvoirie du Lac Moreau, on profite une dernière fois de l’euphorie du grand blanc et des eaux bleu glacier. Après deux heures de route, nous arrivons au cœur de la forêt où se niche un chalet en bois. L’endroit parfait pour se ressourcer et faire de jolies balades en raquettes avant de se retrouver autour d’un dîner convivial au coin du feu. Certains soirs, Hugues, le gardien, entend le chant du loup et vous invite sur la terrasse pour vivre une expérience inoubliable dans la nuit noire. 

Survol du fleuve en hélicoptère http://, https://heli-charlevoix.com/

Y aller 

Avec Air Canada au départ de Paris (Charles de Gaulle), www.aircanada.com

Où dormir 

Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix, 50 Rue de la Ferme, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 0G2, Canada,www.legermainhotels.com

La Pourvoirie du Lac Moreau-Auberge du Ravagehttp://www.lacmoreau.com/
Le Fairmont Le Manoir Richelieu, 181 Rue Richelieu, La Malbaie, QC G5A 1X7, Canada, www.fairmont.com

A Faire 

Une balade vivifiante dans la forêt boréale avec les chiens de traîneau. Descente Malbaie, 316 Rue Principale, Saint-Aimé-des-Lacs, QC G0T 1S0, Canada,http://descentemalbaie.com/

Survoler le Saint-Laurent et les grands espaces avec Héli-Charlevoix, 735 Boulevard Mgr de Laval, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 2V6, Canada, https://heli-charlevoix.com/

Une pause gourmande à la boulangerie Pains d’Exclamation où l’on trouve de nombreux produits locaux. Pains d’Exclamation, 398 Rue Saint Étienne, La Malbaie, QC G5A 1S8, Canada, www.painsdexclamation.comFaire le plein de chaussettes, écharpes et bonnets en laine de mouton. Charlevoix Pure Laine,  69 Rue Saint Jean Baptiste, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 1M5, Canada, https://charlevoixpurelaine.ca/

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *